L’ASBL Veca reste mobilisée

Brasseur Laurence

NEUFCHATEAU Le mouvement citoyen, créé par neuf membres, est aujourd’hui soutenu par un millier de personnes.

Veca, Virage énergique centre Ardenne, est un mouvement citoyen né fin 2014 avec l’enquête publique sur le projet modifié de Massul. Mais il s’intéresse également à d’autres projets éoliens dont celui d’implanter neuf éoliennes entre Wittimont (Vaux-sur-Sûre) et Léglise.

"Notre mission est d’être actifs dans le processus de transition énergétique global. Mais en envisageant la problématique d’un point de vue local", explique d’emblée son président Jean-Philippe Bodelet.

L’ASBL citoyenne préfère se tourner vers des solutions innovantes en s’adaptant aux besoins locaux, dans le respect du cadre de vie des citoyens et en créant des emplois au niveau local.

Pour cela, elle va mener plusieurs projets dans les prochains mois, en plus du suivi des dossiers en cours. "Nous allons étudier la faisabilité de la production d’énergie sur Neufchâteau et Léglise dans le secteur du renouvelable, avec une proposition de montage citoyen",, poursuit Christophe Bouillon, vice-président de Veca. "Nous allons aussi mettre en place un plan d’actions pour rationaliser l’énergie consommée."

L.B.

Les plus consultés

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be