Les poubelles plus chères, sans quoi "il y aura des pertes d’emploi"

Charleroi Sans l’augmentation du prix des sacs-poubelle, l’intercommunale Tibi devrait licencier des gens, d’après le bourgmestre.

Charleroi - Hotel de ville de Charleroi: Paul Magnette (PS) - Président du Parti socialiste et Bourgmestre de la ville de Charleroi. A Charleroi le mercredi 21 septembre 2022.
©JC Guillaume
Depuis ce 1er janvier 2023, le prix des poubelles à Charleroi a augmenté. Plus chers et moins grands, les sacs blancs (déchets résiduels) subissent une augmentation de près de 50 %. Le surcoût annuel estimé devrait...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Les articles les + lus