Il se met en scène devant des affiches de cinéma violentes

Il fallait y penser, l'artiste Jon Burgerman l'a fait...

M. Br.

Pour tenter à sa manière de lutter contre la violence au pays de l'Oncle Sam, Jon Burgerman, artiste new-yorkais d'origine anglaise, s'est fendu d'une initiative plutôt originale. 


En effet, l'homme âgé de 34 ans a eu la bonne idée de se mettre en scène, blessé ou tué, devant d'immenses affiches de films dans lesquels un personnage tient une arme (à feu ou autre). Une petite touche de Photoshop plus tard pour ajouter le sang fictif et le résultat est saisissant !

Le Huffington Post a contacté l'artiste qui a expliqué avoir commencé la série un peu par hasard après avoir vu une énorme affiche d'un film avec Bruce Willis dans le métro de Séoul, en Corée du Sud. Accompagné d'un ami, il s'était donc mis en scène, étendu, donnant l'illusion d'avoir reçu une balle.

Il explique également qu'il ne comprend pas l'omniprésence de la violence dans ces affiches à la portée visuelle de tout un chacun dans des espaces publics. Son but, enfin, est bien évidemment de faire réfléchir les gens de manière ludique sur ce sujet épineux. Il aimerait également que tout un chacun comprenne que "le monde a besoin d'être changé".

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be