Mahashta Mûrasi, cet indien, né le 6 janvier 1835 à Bangalore et qui a émigré vers le nord pour s'installer à Bénarès, affirme, documents à l'appui, que c'est bien l'homme le plus vieux que la terre ait connu.

Mais cette information est un hoax, et proviendrait d'un pastiche de site d'informations américain Le Worldnewsdailyreport, où l'idée est de publier des articles révélant des infos incroyables mais... totalement fausses.

Apparement, Mahashta Mùrasi n'existe tout simplement pas. 

DH.be vous présente donc ses plus plates excuses d'avoir joué au Gorafi pendant 1h30.