L'inarrêtable ours noir "Hank the Tank" a pillé au moins 28 maisons

Un ours noir met la pagaille dans une ville américaine. Il n'a cependant jamais attaqué un humain.

L'inarrêtable ours noir "Hank the Tank" a pillé au moins 28 maisons
©Shutterstock - photo d'illustration

Le New York Times relate l'histoire de Hank the Tank, cet énorme ours noir qui n'a plus peur de personne. Depuis l'été dernier, il parcourt la petite ville de Tahoe Keys, au sud du lac Tahoe, en Californie, à la recherche de nourriture. Il pèse 200 kilos, un poids anormalement élevé pour cette espèce, mais qui lui permet de faire irruption chez les habitants, en défonçant des portes de garage ou des fenêtres. Il s'est déjà introduit dans au moins 28 maisons, mais n'a blessé ou attaqué aucun humain jusqu'ici.


La police a déjà reçu plus de 100 appels depuis juillet et a maintes fois tenté de le repousser vers la forêt avec des sirènes, des coups de taser et des pistolets à billes. Mais les restes de nourriture humaine sont trop alléchants pour l'ours, qui finit toujours par revenir.
Même l'hiver n'a pas réfréné les ardeurs de Hank, et les autorités envisagent de l'euthanasier si une autre solution n'est pas trouvée.

"Quand il s'introduit par effraction dans une maison, il s'intéresse beaucoup plus à la nourriture qu'aux personnes à l'intérieur", a déclaré une habitante. "Il est juste assis là et mange", dit-elle. "Il ne les attaque pas. Il ne grogne pas. Pourquoi ce gros bêta devrait-il mourir ?"

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be