Pourquoi des kangourous ont été aperçus en Inde

Comment expliquer la présence de ces animaux au beau milieu de l'Inde ?

Pourquoi des kangourous ont été aperçus en Inde
©BELGA

Début avril, des habitants d'un village forestier de l'est de l'Inde ont fait une rencontre inhabituelle. Ils sont tombés sur trois animaux confus, faibles et affamés. Inquiets, ignorant à quoi ils avaient à faire, ceux-ci ont alerté les responsables des forêts du Bengale occidental. Ils ont alors appris qu'il s'agissait de kangourous.

Les trois animaux ont été sauvés et envoyés dans un zoo pour y être soignés. L'un d'entre eux est mort plus tard. Mais comment expliquer qu'ils s'y soient retrouvés ? En effet, ces animaux sont originaires d'Australie et n'ont rien à faire en Inde. Les vidéos sont rapidement devenues virales dans le pays, soulevant les interrogations des internautes.

Selon Debal Ray, le directeur de la faune sauvage du Benagl occidental, les kangourous trouvés par les villageois auraient probablement été lâchés dans la nature lors d'une opération anti-contrebande menée par son équipe. Il explique en effet avoir reçu des informations sur l'import d'animaux exotiques dans l'Etat.

Rapidement, Debal Ray avait mobilisé son équipe pour contrôler les véhicules le long d'une des principales voies d'accès à l'Etat du Bengale occidental. "Les contrebandiers en ont probablement eu vent, et ont abandonné les animaux sur l'autoroute", a déclaré M. Ray auprès de la BBC.

"Ils sont probablement arrivés ici en provenance de fermes d'élevage privées d'Asie du Sud-Est", a déclaré Agni Mitra, directrice adjointe du Bureau régional de contrôle de la faune. Selon elle, les contrebandiers font souvent passer des animaux exotiques par la Birmanie dans les Etats frontaliers de l'Inde. Outre les kangourous, d'autres espèces seraient importées, comme le tamarin lion à tête d'or, un primate menacé que l'on ne trouve qu'au Brésil, ou des lémuriens.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be