Dès avril, les visiteurs de Bellewaerde pourront découvrir des tigres de l'Amour, félins menacés d'extinction dont moins de 500 spécimens vivent encore à l'état sauvage, annonce mardi le parc situé en Flandre occidentale.

Âgés d'un an et demi et originaires de République tchèque, un tigre mâle et trois tigres femelles (Zeya, Onon, Nanai et Tynda) ont découvert leur nouvel enclos intérieur et extérieur. Ces animaux rares et génétiquement importants sont accueillis dans le cadre du programme européen d'élevage, en collaboration avec EAZA (European Association of Zoos and Aquaria).

Egalement appelés tigres de Sibérie, les tigres de l'Amour vivent dans les forêts et les arbustes du sud-ouest de la Russie et du nord-est de la Chine. Il s'agit du plus grand félin du monde mais également du seul tigre qui puisse survivre dans la neige.

Grâce à des décennies d'expérience avec les prédateurs et les félins, Bellewaerde se félicite de pouvoir contribuer au maintien de l'espèce dont seuls 500 animaux vivent encore dans la nature.

Un budget de 100.000 euros a été prévu pour l'aménagement de l'enclos où sera construite une grande structure d'escalade en bois avec différents niveaux et plateformes afin que les animaux puissent user de leurs talents d'escalade et de grimpe.