Ils 'appellent Eric, Jade, Elsie, Tyson et Billie. Ces cinq perroquets gris du Gabon se sont visiblement accordés pour insulter tous les visiteurs du Lincolnshire Wildlife Park.

Les personnes qui passaient devant la cage des perroquets pouvaient entendre des insultes voler à répétition. "F*** off (Va te faire f***) est l’insulte la plus courante", explique Steve Nichols, le directeur du parc animalier.

Les cinq compères ont été amenés au même moment par des particuliers. Ils ont passé la quarantaine ensemble avant d’être réintégrés dans la volière principale. Il est donc possible qu'un d'entre eux ait appris les vilains mots aux quatre autres.

Si la situation amuse Steve Nichols, elle l'inquiète également. "Je ne sais pas comment on va se débrouiller s’ils apprennent des grossièretés aux autres et si je me retrouve avec 250 oiseaux en train de proférer des insultes", se tracasse-t-il.

Pour protéger les jeunes oreilles, il a décidé de séparer ces cinq oiseaux.