Rakesh Shukla, ingénieur informatique à Bangalore, dans le sud de l'Inde, est sans conteste un amoureux des animaux. Il a en effet acheté une ferme afin de recueillir tous les chiens abandonnés de la région, soit pour l'instant... 735 chiens !

"Ces chiens ne sont plus mignons. Certains d'entre eux sont malades et ne sont plus désirés par leur maître, explique-t-il à la BBC. Plutôt que de les laisser à la rue, Rakesh Shukla a décidé d'agir et d'acheter une ferme de 350m² pour servir de foyer à tout ce petit monde. Une passion dévorante puisqu'il passe 3 à 4 jours par semaine avec ses chiens. 

Tout commence en 2009, lorsque l'homme recueille son premier chien, Kavya. Cette petite golden retriever a littéralement changé sa vie en lui injectant la passion des animaux. "Quand elle est arrivée à la maison, j'ai tout de suite vu qu'elle avait peur. Mais j'ai vu qu'elle pouvait me faire confiance", se souvient-il. Trois mois plus tard, il recueillait son deuxième chien.

Bien vite, sa maison s'est avérée trop petite pour héberger les chiens qui ont suivi. Cet ingénieur aisé décide alors d'acheter une ferme dans les environs afin d'accueillir les animaux. Plutôt que de dépenser son argent dans des objets de luxe comme il en avait l'habitude, Rakesh choisit de le consacrer à des causes qui le rendent heureux, comme celle des animaux abandonnés.

Aujourd'hui, sa ferme accueille donc 735 chiens. Dix personnes y travaillent, dont deux vétérinaires. Chaque jour, plus de 200kg de poulet et 200kg de riz sont nécessaires pour nourrir tout ce beau monde. Une facture qui s'élève quand même à 700 euros/jour.

Même si sa ferme suscite une polémique dans le quartier, ce "père des chiens" ne compte pas s'arrêter en si bon chemin !