Un lien inexplicable mais puissant lie sans conteste le chien et l'homme ou, dans ce cas-ci, la femme. 

Sissy, une petite chienne blanche est ainsi venue rendre visite à sa maîtresse, Nancy, clouée sur son lit d'hôpital à cause d'une chimiothérapie. C'est seule qu'elle a réussi à s'échapper de sa maison et à effectuer le trajet de 2 kilomètres qui la séparait du centre hospitalier américain. Et ce, alors qu'elle ignorait complètement l'endroit où se trouvait Nancy.

En débarquant dans le hall de l'hôpital, Sissy a attiré l'attention du personnel. "Elle voulait voir sa maman. Elle y était presque, mais elle ne savait pas quel escalator prendre", explique Dave, le mari de Nancy. Heureusement, le canidé est finalement tombé sur un membre de la famille de Nancy qui l'a conduite auprès d'elle. "J'étais surprise de la voir, elle était toute tremblante", confie sa maitresse, très émue. 

Mais comment Sissy a-t-elle réussi à rejoindre sa maîtresse? La seule explication avancée par le mari de Nancy est que sa femme travaille en réalité à quelques mètres de l'hôpital. Un fait que connaissait le chien puisqu'il était souvent dans la voiture lorsque Dave la conduisait au boulot. Désespérée de ne plus la voir, Sissy aurait alors décidé de se rendre au seul endroit où elle aurait pu être. Elle serait alors tombée totalement par hasard sur l'hôpital. Un heureux concours de circonstances.

Nancy, elle, ne cherche pas d'explication logique et se contente de profiter de chaque moment en compagnie de sa fidèle amie.