Un groupe d'habitants de l'île isolée de Raijua, en Indonésie, a tout tenté pour sauver une baleine, un "globicéphale tropical", qui s'est échoué sur la plage. Leur persévérance va payer puisqu'ils vont réussir à sauver le mammifère, qui souffrait de profondes coupures, qui partira ensuite au large une fois retourné à l'eau.

Mais pas de quoi avoir le sourire pour autant. Dix autres baleines ont été retrouvées mortes sur cette même plage ce jeudi. Les autorités pensent qu'elles ont été blessées en touchant des rochers proches de la plage. 

De forts courants traversent les plages des environs, ce qui peut constituer un danger pour les baleines. Celles de ce type apprécient particulièrement de se déplacer en groupe. Le fait qu'elles s'échouent régulièrement en nombre reste difficilement compris par les scientifiques.