Sea Life Blankenberge va donner des cours sur les phoques aux pompiers des villes côtières.

 Ainsi, ils pourront juger par eux-mêmes si un phoque échoué est malade ou en bonne santé. Le centre de sauvetage Sea Life accueillera également une exposition sur l'animal marin afin de mieux informer les visiteurs. Les phoques peuvent apparaître sur la plage pour diverses raisons. Parfois ils sont blessés ou malades, mais souvent les animaux viennent simplement se reposer.

"Les pompiers reçoivent régulièrement des appels téléphoniques de la part de promeneurs inquiets qui pensent qu'il s'agit de phoques malades mais le manque de connaissances sur ces animaux de la part des professionnels les empêche de donner une réponse définitive", explique Nicola Hamilton, la directrice de Sea Life. C'est pourquoi le centre de sauvetage veut mettre en place un cours pour tous les pompiers des villes côtières. "Les pompiers d'Ostende et de Blankenberge avaient déjà manifesté leur intérêt pour de telles initiatives", déclare Mme Hamilton.

Outre les services de secours, Sea Life veut également mieux informer les habitants et les touristes au sujet des phoques. C'est dans ce cadre que le centre a monté une petite exposition à Blankenberge, portant sur les différentes raisons pour lesquelles ces animaux marins débarquent sur nos plages. De plus, à chaque fois qu'un phoque en bonne santé se reposera sur la plage, un message sera diffusé sur Facebook afin que les promeneurs sachent qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter et qu'il faut laisser l'animal seul pour qu'il puisse se reposer.