Par rapport à un humain, la bête est grande et lourde, mais pas spécialement plus rapide. La plupart des humains pourraient facilement suivre ce dinosaure sans transpirer, note le média américain CNN.

Depuis des années, la vitesse de cet immense lézard divise les experts. Selon de nouveaux calculs effectués par des paléontologues néerlandais, le T. Rex aurait parcouru un peu moins de 5 km en une heure - une vitesse similaire à celle des humains et d'autres animaux, à leur vitesse de marche préférée. Une allure beaucoup plus lente que celle annoncée par d'autres études sur la vitesse de marche du "roi des lézards tyrans".

Selon Pasha van Bijlert, auteur principal de la nouvelle étude sur la locomotion du T. Rex publiée dans la revue Royal Society Open Science, les estimations antérieures ne tenaient pas pleinement compte du rôle de la queue du T. Rex, qui représente plus de la moitié de sa longueur.

"Les animaux ont tendance à préférer les vitesses de marche auxquelles, pour une distance donnée, le coût énergétique est minimal. Pour ce faire, ils choisissent des rythmes de pas spécifiques auxquels les autres parties de leur corps réagissent. Comme la queue entière du T. Rex est suspendue par des ligaments, qui se comportent comme des élastiques, nous avons reconstruit cette queue pour étudier à quel rythme de pas la queue du T. Rex réagit et de quelle manière, a déclaré à CNN van Bijlert, un étudiant diplômé en paléobiomécanique à la Vrije Universiteit Amsterdam

L'équipe de recherche a calculé le rythme des pas à partir d'un modèle informatique de la queue d'un T. rex, basé sur un fossile de T. Rex adulte de 12 mètres de long conservé au centre de biodiversité Naturalis, aux Pays-Bas. Les scientifiques ont ensuite multiplié le rythme des pas par la longueur des pas trouvés dans les traces fossilisées pour obtenir une vitesse de marche de base estimée à 2,86 miles par heure (4,6 km/h).

Le chercheur (van Bijlert) n'a pas estimé la vitesse maximale du T. Rex dans le cadre de cette recherche, mais il prévoit de le faire à l'avenir en utilisant la même méthode. D'autres études ont examiné les capacités de course de ce dinosaure et suggéré qu'il pouvait avoir une vitesse maximale entre 20 km/h et 29 km/h - plus vite, les os se briseraient.