Nous ne sommes pas les seuls à adapter notre comportement et notre façon de vivre durant cette période de pandémie de coronavirus.

La quiétude et le peu de présence humaine provoquées par le confinement semblent donner des ailes à certains animaux.

C'est notamment le cas de ce petit chevreuil capturé en vidéo par Charlotte Deborsu, échevine du Cadre de vie et de la Population de la ville de Namur.

On peut y observer le cervidé vagabonder parmi les immeubles de La Plante avant de sauter à l'eau afin de rejoindre l’Île Vas-t'y-Frotte, décrit l’échevine sur sa publication Facebook.

"Il y a tellement de maisons autour de l’île qu’il y reste confiné", écrit-elle en réponse à un commentaire qui s'inquiétait que la bête ne puisse pas retourner dans sa forêt.

Elle explique d'ailleurs qu'une investigation est en cours afin de garder un œil sur la situation de l'animal et qu'il ne s'éternise pas trop longtemps loin de son lieu de vie habituel.