Il arrivait en planant sans bruit et laissait ses victimes ensanglantées.

Un hibou grand-duc qui terrorisait depuis un an la ville de Purmerend, dans le nord des Pays-Bas, en attaquant les passants dont certains ont été blessés à la tête, a finalement pu être capturé par un fauconnier, ont indiqué vendredi les autorités.

Le volatile, plus grand rapace nocturne d'Europe dont l'envergure peut atteindre 1,80 mètre, avait à son actif plus de cinquante attaques dans cette ville située au nord d'Amsterdam. Il arrivait en planant sans bruit et laissait ses victimes ensanglantées.

"L'animal a été capturé par un fauconnier aujourd'hui", a indiqué la mairie dans un communiqué.

"Il est en bonne santé et a été enfermé temporairement en attendant de le transférer vers un endroit approprié", a ajouté la mairie.

L'espèce des grand-ducs est protégée par une directive de l'Union européenne, qui interdit notamment leur capture. La mairie a donc dû solliciter une autorisation pour organiser la neutralisation de cet individu agressif.

"Les attaques devenaient de plus en plus graves", a souligné la mairie. "Beaucoup de gens avaient peur de sortir de chez eux", a-t-elle ajouté.

Les attaques survenaient la nuit tombée. En février, deux membres d'un club d'athlétisme local avaient été attaqués alors qu'ils s'entrainaient. Un des deux coureurs avait dû recevoir six points de suture sur la tête, et le club avait annulé tous les entraînements jusqu'à nouvel ordre.

Plus loin, des résidents et employés d'un centre pour handicapés avaient subi au moins 15 attaques.

La ville avait fini par recommander aux habitants de ne sortir le soir qu'équipés d'un parapluie.