Lady Gouda, Mouzart, Feta James, Amy Winemouse, Stilton John, Tailor Swiss… Ricotta Records n’est pas un disquaire comme les autres. Situé dans la ville de Lund en Suède, il faut être très attentif pour l’apercevoir au détour d’une rue. Les humains ne sont de toute manière pas le public cible de la boutique, mais plutôt les petits rongeurs qui arpentent nos villes. Depuis 2016, un collectif d’artistes suédois nommé AnonyMouse crée un monde parallèle pour les souris. Après tout, pourquoi n’auraient-elles pas, elles aussi, droit à leurs pharmacies, leurs bars à vin, leurs barbiers ou leurs agences de voyages ?

Plus de 25 établissements pour ces petits mammifères ont été installés dans différentes villes européennes, comme à Bayonne en France ou sur l’île de Man. Chaque installation a été pensée dans les moindres détails, avec des décors plus vrais que nature. "Nous pensons qu’à un moment donné, la plupart des enfants aiment imaginer qu’il existe un monde parallèle au nôtre dans lequel les petits animaux vivent comme nous mais recyclent les choses que nous avons perdues" , explique le collectif à la plateforme My Modern Met. "Nous essayons donc d’incorporer autant d’objets humains que possible."

Concernant le magasin de disque, il leur a demandé plus d’un mois de travail mais seulement quelques minutes pour l’installer dans la rue en pleine nuit. Les instigateurs du projet ne révèlent jamais l’emplacement exact de ces petits magasins pour conserver un effet de surprise pour les passants. Leur identité est également gardée secrète. "Nous pensons que l’attrait de ces installations réside en partie dans le fait qu’elles auraient pu être construites par n’importe qui." Selon eux, l’attention doit surtout rester sur la scénographie et non sur les créateurs.