Buzz Benoît Poelvoorde fait partie de ces invités toujours imprévisibles en interview... On sait qu'il parlera de son actualité mais qu'il pourra aussi s'éloigner très vite des questions du journaliste et se laisser aller à quelques blagues. Preuve encore ce midi, dans le JT de RTL-TVi. En direct de Namur pour parler de la deuxième édition du Festival de l'Intime du 29 au 31 août prochains, Benoît Poelvoorde s'est lâché.

Quand on lui demande s'il allait réitérer son précédent projet de ne plus se raser tant qu'il n'y aurait pas de gouvernement, il laisse au journaliste Luc Gilson, rebaptisé au passage "mon ptit bonhomme" et "mon chéri", deviner "ce qu'il laissera pousser cette fois-ci..."

Il parlera alors avec passion de son festival de littérature, taclant au passage la RTBF : "Je vous remercie de m'avoir accueilli sur votre antenne d'autant que c'est sponsorisé par la RTBF et je trouve ça très élégant de votre part de me laisser parler sur votre antenne. Je dis classe ! (...)Parce que je n'ai pas eu le direct sur la RTBF alors que vous vous êtes là ". Ca, c'est dit. Il clôturera l'interview par une nouvelle petite blague à Luc Gilson.