Un surveillant d'examen amuse Twitter avec son récit sur un mystérieux élève au melon

Une histoire drôle et légère en période d'examen.

La rédaction
Un surveillant d'examen amuse Twitter avec son récit sur un mystérieux élève au melon
©afp

"Je croyais avoir tout vu pour les surveillances du bac, mais le candidat qui pose un melon complet sur sa table en début d'épreuve c'est une première." C'est par ce tweet, posté ce mercredi un peu avant 8h, que Denis Colombi, professeur de sciences économiques et sociales, a tenu en haleine des centaines d'internautes et récolté plus de 17.000 likes.

Pendant qu'il surveillait l'épreuve de philo du bac, l'enseignant a commenté avec beaucoup d'humour les faits et gestes du mystérieux "élève au melon". "Non mais comment il va le manger ? Le truc n'est pas coupé ni rien. Ces 4h s'annoncent plus intéressantes que je ne l'aurais cru."

"Il a un simple couteau en bois. Vous savez les couteaux jetables là. Il va galérer, non?" D'autres internautes, qui se posaient manifestement les mêmes questions, ont suivi avec attention le récit. Ils ont donc été ravis de voir arriver un peu d'action: "ça y est, il coupe!". "Nous vivons un moment historique. Vous n'imaginez pas mes efforts en termes de poker face", a commenté l'enseignant, manifestement impressionné par l'élève. 'J'aurais pas cru qu'un petit couteau en bois suffirait, mais si. (...) Vous demandiez pour les pépins. Il est en train de les enlever délicatement à l'aide du couteau. Il a un petit mouchoir pour éponger les gouttes de jus."

Durant toute l'épreuve, le professeur a de temps en temps commenté la scène, toujours avec humour et suspense. "Premier rendu de copie dans la salle. L'élève au melon est toujours là". Toutes les choses ayant une fin, l'élève a toutefois fini par quitter la classe. "Il lui reste 2/3 de melon. Je me demande ce qu'il va en faire", s'est demandé le surveillant avant de mettre le point final à cette histoire. "Il l'a juste pris par la main et est sorti tel un prince."

Si cette anecdote (consultable en entier sur Twitter) ne changera pas la face du monde, elle aura eu le mérite d'apporter un peu de légèreté et de faire rire les internautes. Preuve du succès de l'histoire, des dessins de l'élève au melon sont rapidement apparus sur le réseau social.

Contacté par leHuffington Post, l'enseignant a refusé d'en dire plus sur l'élève afin de garantir son anonymat.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be