L’hôpital de Toulon en partie évacué : un octogénaire arrive aux urgences avec un obus… dans l’anus

Une drôle d’urgence. Un homme de 88 ans s’est présenté aux urgences de l’hôpital de Toulon, dans le sud de la France, avec un obus de la Première guerre mondiale coincé dans le rectum, ce qui a nécessité des mesures de sécurité.

Hôpital Sainte-Musse Toulon
Une partie de lôpital Sainte-Musse à Toulon a été évacue ©Google Street View

C’est un cas pour le moins insolite que les urgentistes d’un établissement hospitalier du Sud de la France ont dû traiter. Ce samedi soir, un octogénaire s’est présenté aux services d’urgence de Sainte-Musse, à Toulon, avec un obus de la Première guerre mondiale coincé dans l’anus, relate Var-Matin.

L’hôpital a dû être partiellement évacué le temps que l’homme de 88 ans soit opéré. Certains patients ont dû être redirigés vers d’autres hôpitaux. Des démineurs ont dû intervenir afin de prévenir tout risque d’explosion, bien que l’octogénaire assurait que l’obus était désarmé. Ce qui était le cas, mais la direction de l’hôpital a préféré ne prendre aucun risque.

”On a l’habitude de retrouver des objets insolites insérés là où il ne faut pas. Mais un obus ? Jamais !”, témoigne un membre du personnel auprès de Var-Matin. L’homme a donc été opéré et va bien désormais : le chirurgien a extrait l’engin de 18 centimètres de long et 9 cm de circonférence par l’abdomen du patient. “Ça sort rarement par où c’est entré”, précise une source au quotidien français.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be