Divers

C'est le buzz du moment, qui traîne partout sur le Net. On sait pas si "les calculs sont bons, Kevin", mais on parle de millions de vues... 

"La veste que j'ai sur moi, 35 euros, le débardeur Mango, 20 euros, le pantalon Uniqlo, 25 euros, la tablette pour mettre des paillettes sur mes yeux, 65 euros… Et tout ce que tu me proposes c'est un MacDo à 10 balles ? Les calculs sont pas bons, Kevin. C'est quand que tu vas mettre des paillettes dans ma vie, Keviiiin !" 

Si vous traînez, ne serait ce qu'occasionnellement sur Internet ces derniers jours, passer à côté de la vidéo d'où est tirée le texte qui précède devient mission impossible.

Le déjà fameux "C'est quand que tu vas mettre des paillettes dans ma vie, Kevin ?" est devenu un mème Internet en moins de temps qu'il n'en faut pour twitter.

A l'origine de ce buzz médiatique ? Cette vidéo, homemade, brute, sans chichis, et qui fait écho à pas mal de quotidiens de couples, postée sur Instagram, la semaine dernière, par Inès Reg.

On n'abuse pas, en usant du terme "viral" : sur le seul réseau social où le contenu a été posté en natif (Instagram), la dispute conjugale imaginée par Inès Reg culmine à plus d'1,1 million de vues. En vues cumulées, sur l'ensemble des réseaux sociaux, le cap des 4 millions de vues est déjà franchi. Et c'est loin d'être fini.

Qui est Inès Reg ? Et qui est Kevin ?

Inès Reg, 27 ans, est issue de la banlieue parisienne (Essonne, 93). Membre du Jamel Comedy Club (le concept dont la paternité revient à Jamel Debbouze a notamment vu passer dans ses rangs Blanche Gardin, Fabrice Eboué, Thomas Ngijol et bien d'autres), a notamment fait parler d'elle au dernier Marrakech du Rire. Le fameux Kevin de la vidéo ? Son coauteur et complice, Kevin Debonne.

Contactée par nos confrères français du Parisien, elle explique, en pleine phase ascensionnelle de buzz : "C'est un truc de ouf, je n'ai pas de mot. Cette vidéo, on l'a tellement faite à l'arrache..."

"On allait voir un spectacle avec Kevin, je me maquillais vraiment pour sortir. Je me suis mise à filmer et c'est parti en impro totale". La vidéo est postée ilico. Le temps d'aller au resto. Inès Reg n'avait pas fini son dessert que son compte Insta avait grossi de 50.000 followers... "J'étais choquée (rires) ! Après, ça n'a pas arrêté. Elle a même été traduite en anglais sur Twitter. Incroyable."

"On attend tous de vivre un truc comme ça"

Les réseaux sociaux, Inès Reg s'en est servie, cet été, comme le carburant pour alimenter le moteur de sa créativité et de sa popularité naissante, que le Jamel Comedy Club et le Marrakech du Rire avaient déjà éclairées. Des capsules dans l'esprit de "C'est quand que tu vas mettre des paillettes dans ma ve, Kevin ?", elle en a posté plus d'une.

"Moi, ça fait cinq ans que je fais du stand-up, trois ans que j'en vis, reprend-t-elle, toujours au Parisien. On attend tous de vivre un truc comme ça quand on est humoriste". 

Humoriste et pas Instagrammeuse, tient-elle à préciser : "J'avais peur, après la vidéo, que les gens pensent que je suis instagrameuse alors que c'est ça ma vie : la scène, les planches."

Inès Reg se produira prochainement au théâtre Le République, à Paris, avec son one-woman-show, Hors Normes. Devinez-quoi ? Les deux premières dates sont complètes depuis la percée de la vidéo...