Elle a été officiellement désignée la plus grande femme du monde par le Guinness des records et espère grâce à son statut inspirer d'autres à s'accepter tels qu'ils sont. Sa stature exceptionnelle est le résultat du syndrome du Weaver, qui parmi d'autres symptômes, se manifeste par une croissance accélérée.

La jeune femme a déclaré que "chaque désavantage peut être tourné en un avantage pour s'accepter tels qu'on est, être conscient de son potentiel et de faire de son mieux".

Rumeysa Gelgi se déplace en fauteuil roulant mais peut marcher à l'aide d'un déambulateur.

C'est la seconde fois que son nom figure au Guinness des records, alors qu'elle avait déjà été désignée la plus grande adolescente vivante en 2014. Depuis lors, elle met son statut en avant pour mener des campagnes de sensibilisation sur les maladies rares.

L'homme le plus haut du monde est aussi Turc, il s'agit de Sultan Kosen qui mesure 251 centimètres, et détient le record de taille depuis 2018.