L'humoriste préféré des Belges vient de frapper un grand coup d'ironie. François Pirette venant de lancer une billetterie loufoque sur son site internet. Une blague en forme de tacle au gouvernement pour "son soutien" aux artistes.

François Pirette a annoncé un nouveau spectacle sur ses réseaux sociaux intitulé SRAS et Paillettes et qui doit partir sur les routes belges à partir du 19 septembre. De Tournai à Bruxelles en passant par Namur, Mons et Charleroi notamment. Sauf que, quand on clique sur le lien pour se procurer les précieux sésames, les prix s'affolent: entre 350 et 1050 euros la place! Erreur? Non.


"Tournée organisée dans le respect des distanciations sociales et de l’application des normes sanitaires COVID", précise l'affiche du spectacle où François Pirette se met en scène avec un masque pailletés et y indique "avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles". On apprend aussi qu'un masque FFP2/KN95 est inclus dans le prix et qu’il y aura une prise de température frontale à l’entrée. Avant d'ajouter en dessous de son affiche de spectacle 2020: "Réservations exclusivement sur plan. Attention : nombre de places limité." Un plan des salles de spectacle qui fait d'ailleurs peine à voir avec dix sièges vides entre chaque spectateur et une rangée sur deux vide également. Mais, où que vous cliquiez sur ce plan, vous serez renvoyé vers des articles de toutes les sites d'informations du pays en lien avec la crise du secteur culturel suite à la crise sanitaire.

"Merci de nous faire rire, même depuis chez nous"

Bref, SRAS et Paillettes -le clin d'oeil à l'épidémie est déjà flagrant dans le titre- est une bonne blague 2.0 de notre humoriste national qui tacle le gouvernement au passage en les remerciant de leur "soutien" aux artistes. Ce qui fait bien rire ses fans confinés. "Très très beau coup de gueule, cela prouve plusieurs choses : que les gens ne cherchent pas à allez plus loin que ce que l’on leur montre mais critiquent et dénoncent mais surtout que les normes prises en réalité ne sont pas forcément les plus bénéfiques et intelligentes", peut-on notamment lire sur son compte Facebook. "Merci de nous faire rire, même depuis chez nous, lance une autre internaute. Je me suis faite avoir.. Je pensais déjà réserver et cela malgré le prix exorbitant. Merci François pour cette fausse joie!"

© Filgoud