Un vol entre Madrid et Las Palmas aux Îles Canaries a tourné au vinaigre entre les passagers et le personnel de bord. Les premiers accusant la compagnie aérienne Iberia Express de ne pas respecter les consignes de distanciation sociale durant le vol.

Les vols sont autorisés à condition de respecter un taux d'occupation maximum de 50%. Ce qui ne semble pas avoir été le cas sur le vol IB3838 à destination des Îles Canaries.

Dans une vidéo diffusée sur Twitter, on peut en effet voir des passagers interpeller un membre du personnel qui tente de calmer la situation tant bien que mal.

"Où est la distance de sécurité Iberia ? L'avion est pratiquement complet et il n'y a même pas de séparation entre les sièges des passagers. C'est une honte", écrit Efrén Hernández qui a partagé les images de la scène.

Ibera Express a cependant refuté les accusations sur Twitter: "Nous sommes désolés de lire votre message. Cependant, nous voulons vous assurer que nous respectons toutes les dispositions de sécurité. Nous avons renforcé le nettoyage et la désinfection quotidienne de la cabine et de tous ses éléments. Notre flotte dispose d’un système d’air et de filtres HEPA qui sont efficaces à 99,9 % contre les virus et les bactéries".

Une député espagnole, Ana Oramas va demander au gouvernement d'intevenir dans cette situation qu'elle qualifie d'inadmissible. Sebastián Franqui, Ministre des Travaux publics et du Transport du gouvernement des Îles Canaries a également exhorté les compagnies aériennes à respecter les mesures de distanciation sociale et a exprimer son inquiétude concernant ces manquements.