Divers Zhang Pengfei, directeur d'une école primaire du nord-est de la Chine, est devenu une star pour son idée amusante.

Tous les matins, l'homme de 40 ans devient chorégraphe et apprend des pas de "shuffle dance" ou "Melbourne shuffle", une danse née fin des années 80 en Australie qui se caractérise par un mouvement des talons et des doigts de pied.

Selon lui, un exercice énergétique tel que celui-là permet d'encourager les élèves à être actifs dès le début de la journée et les éloigner de leurs smartphones.

Avant d'apprendre la chorégraphie à ses 700 élèves, Zhang Pengfei s'est d'abord familiarisé avec la danse pendant un mois. Avec cette nouvelle routine, le directeur a remplacé le programme de callisthénie imposé par le gouvernement chinois depuis 1951, qui consiste en un panel d'exercices physiques pour améliorer la force, l'agilité et la flexibilité.