Ce jeudi 30 avril, Koen Geens s'est rendu dans un atelier de couture à Wijgmaal où il a fait parler de lui en enfilant l'un des 35.000 masques réalisé par des bénévoles. 

Après avoir vu comment tous ces masques avaient été confectionnés, le ministre de la Justice a tenté d'enfiler un masque. La scène est devenue bien cocasse au vu des difficultés éprouvées par Koen Geens. Il a d'abord placé le masque sur son crâne, puis sur ses yeux, avant d'enfin le mettre correctement. 

Sur la toile, le ministre a été la cible de nombreuses moqueries. Mais pas venant de J.K. Rowling. L'auteur d'Harry Potter a pris la défense du politicien belge. "Je ne peux pas, en bonne conscience, me moquer de cet homme. C’est exactement le genre de chose que je ferais, surtout si on me filme. Je suis incompétente avec tous les objets inanimés et je transpirerais en pensant "ne le met pas mal, ne le met pas mal" et inévitablement je le transformerais en bandeau.", a-t-elle écrit sur Twitter.