Divers Pour profiter de cet avantage, il vous faudra un peu d'imagination... et beaucoup de patience.

Il fallait y penser! L'équipe de "On n'est pas des pigeons" a tenté une expérience pour tirer profit de la politique menée par Ikea. Quand un meuble ne vous plaît pas, il est en effet possible de l'échanger dans les 365 jours après votre achat. Marc Oschinsky a donc voulu savoir jusqu'où il pouvait pousser le bouchon. Et le résultat est pour le moins... surprenant !

Après avoir acheté une chaise à 59,90 euros, il la monte immédiatement sur le parking du magasin avant de la rapporter quelques minutes plus tard, prétextant qu'elle n'était pas au goût de sa femme. Le temps d'aller manger au restaurant du magasin de meubles, il va alors faire un tour au coin des "bonnes affaires du jour" où il retrouve sa chaise... 30% moins chère ! Cela représente 20 euros d'économie en trois heures. "Donc ça marche. Il faut juste être patient", conclut Oschinsky. 

Les réactions à ce reportage n'ont pas toutes été positives, à tel point que l'équipe des "Pigeons" s'est expliquée. "Nous n'incitons évidemment pas à ce genre de pratique. L'idée était de dénoncer les failles qui existent dans ces politiques de retour. Comme nous l'avons toujours fait", peut-on lire dans un commentaire sur Facebook.