Divers Les jeunes baroudeurs européens connaissaient, certainement, le Pass InterRail qui permet avec un seul ticket de prendre le train de manière illimitée dans une zone géographique. La durée maximum est d'un mois.

Leonie Muller, une jeune étudiante allemande a décidé de faire ce genre de voyage dans son pays mais de manière illimitée comme le rapporte le Washington Post.

Tout a commencé par une brouille avec son ancien propriétaire. "J'ai décidé directement que je ne voulais plus vivre là-bas. Je me suis alors dit: je ne vais vivre nul part désormais".

Elle a donc acheté un abonnement qui lui permet de monter dans n'importe quel train du pays. Depuis, la jeune fille dort, mange dans les wagons, se lave les cheveux dans les toilettes des trains. "Je me sens vraiment chez moi dans les trains et je peux facilement rendre visite à mes amis, découvrir de nouvelles villes. C'est comme être en vacances mais de manière permanente".

Pour les claustrophobes et les allergiques aux longs trajets, la démarche de Leonie peut paraître insurmontable. Pas pour elle, qui assure ne pas s'ennuyer.

"Je lis, j'écris, je regarde par la fenêtre et je rencontre des gens sympas tout le temps. Il y a toujours quelque chose à faire dans un train".

La jeune fille s'en sort également financièrement. Son ticket coût 380 dollars (330 euros) contre un loyer de 450 dollars (390 euros). Son intérêt n'est pas seulement pécunier "Je veux interroger les gens sur leurs habitudes, sur les choses qu'ils considèrent comme normales. La prochaine aventure vous attend au coin de la rue à condition que vous vouliez la trouver."

A méditer...