Ce n’est pas la première fois que les jeunes s’adonnent à un dangereux challenge et postent leurs “exploits” sur les réseaux sociaux. Dernier triste challenge à la mode : placer des sacs d’eau de javel sur ses yeux.

C’est une nouvelle fois d’outre-Atlantique que nous vient ce challenge idiot et dangereux. Le Bright Eye Challenge (défi de l’oeil brillant) y a été popularisé par des adolescents sur la plateforme TikTok. Ce challenge, ô combien dangereux, consiste à placer ds sachets d’eau de javel sur les yeux pour en changer la couleur. Inutile de dire qu’au-delà du danger, il est impossible de changer la couleur des yeux par ce procédé.

Selon les initiateurs de ce défi, place un sac rempli d’eau de javel, de mousse à raser et de désinfectant aurait ainsi le pouvoir de changer la couleur des yeux. Mais ce mélange détonnant, outre son incapacité à changer la couleur des yeux, présente de nombreux dangers. Placer ainsi de telles substances toxiques et irritantes sur les yeux peut créer de sévères dommages, surtout si la poche venait à se rompre. La javel peut en effet entraîner de graves brûlures et même rendre aveugle. Ce qui inquiète particulièrement dans le chef de ce nouveau challenge, c’est qu’il est porté par différents influenceurs renommés. Ces derniers apparaissent ainsi dans des vidéos, truquées bien évidemment, tendant à prouver que ce challenge peut réellement changer la couleur de l’iris. Et ces vidéos ont, pour certaines, déjà été visionnées plus de 500 000 fois. De nombreux internautes militent pour faire cesser ce nouveau challenge désolant. La plateforme TikTok n’a pas encore réagi au début de polémique.

Une fois des plus, les réseaux sociaux démontrent toute leur puissance, loin d’être inoffensive, à propager à toute vitesse un phénomène tel que les challenges. Si certains sont sans danger et même à but humanitaire, d’autres se révèlent plus problématiques. Le A4 waist Challenge en est un exemple. Consistant à poser sur les réseaux sociaux avec une feuille A4 posée sur le ventre, démontrant qu’on a atteint un but ultime de minceur si aucun bout de peau ne dépasse du format de la feuille. Certains sont plus dangereux encore et peuvent mener instantanément jusqu’à la mort. Le “Déodorant challenge” qui vient du Royaume-Uni consiste à se vaporiser un aérosol sur la peau le plus près et le plus longtemps possible, ce défi entraîne des grandes brûlures nécessitant parfois une greffe de la peau. Le “Fire challenge”, consiste quant à lui à s’asperger de liquide inflammable et se brûler volontairement avant de se plonger dans une source d’eau (piscine, baignoire etc.)

Sans compter le Momo Challenge et le Blue whale Challenge qui ont déjà fait de nombreuses victimes dans le monde. Un challenge, véritable forme de harcèlement, dans lequel Momo fixera des défis toujours plus fous à ses victimes, les menant parfois jusqu’au suicide.