D’après l’ancien garde du corps du Roi de la pop Matt Fiddes, qui s’est exprimé dans le Sun, le chanteur avait prédit une pandémie mondiale de type Covid-19. En effet, celui qui est décédé en 2009 à la suite d’un surdosage de Propofol (un puissant anesthésiant à usage chirurgical) ne serait pas devin qu’en termes de musique. Moqué parce qu’il portait un masque à une époque lorsqu’il voyageait, Michael Jackson aurait révélé pourquoi il s’affublait de cette protection buccale. Selon Matt Fiddes, le chanteur avait la crainte qu’un virus (comme celui du Covid-19) se répande partout dans le monde et fasse des millions de morts. En portant son masque, il voulait tout simplement s’en protéger. Au Sun, son ex-garde du corps explique que l’interprète de "Thriller" était réellement conscient des dangers de la propagation d’un virus. "Il disait : ‘Je ne dois pas endommager ma voix, je dois rester en bonne santé, je ne sais pas qui je vais rencontrer aujourd’hui, je ne sais pas ce que je pourrais transmettre’". Matt Fiddes ajoute même que s’il était encore en vie aujourd’hui, le Roi de la pop serait très frustré par la situation, car "personne ne l’écoutait et les gens ne le prenaient pas au sérieux".