Divers

Après Aladdin, Dumbo ou Le Roi Lion, au tour de Mulan d'avoir sa version en live ou prise de vues réelles. Une adaptation qui risque de faire disparaître Mushu, le célèbre petit dragon... Ou de le faire revenir sous une autre apparence.

"Discretion, sérénité, élégance et discipline: ce sont les qualités que nous attendons d'une bonne épouse", balance d'emblée la première bande-annonce du film Mulan. "Il est de mon devoir de combattre!" C'est l'actrice chinoise Liu Yifei -vue dans Le Royaume Interdit- qui incarne la guerrière Fa Mulan. Elle apprend par sa famille que la “marieuse” lui a trouvé “le mari idéal” et qu’il est temps pour elle de se faire passer la bague au doigt. Alors que cette femme lui enseigne comment devenir “la meilleure des épouses”, les scènes d’entraînements et de combats au sabre se succèdent, présentant une héroïne particulièrement douée (un peu à la Matrix) et déterminée.

Comme ces images semblent correspondre à la dernière partie du film d’animation d’origine -lorsqu’elle a fini son entraînement- une approche réaliste et historique semble avoir donc été privilégiée pour ce film en live action. De facto, Mushu, le mythique dragon rouge de la version animée de 1998, devrait être absent de ce projet. Tout comme le criquet Cri-Kee ou les chansons interprétées par ces personnages.

Comme le révélait il y a peu le site Allociné.fr, une enquête menée par nerdy sur Twitter l'année dernière partait du principe que "Jeffrey Katzenberg détenait les droits du film original et expliquait donc que le nouveau long métrage ne contiendrait ni chansons ni dragon." Alors que The Disinder semblait rapporter l'inverse en septembre dernier et affirmait bien le retour de Mushu, le site spécialiste de Disney lance aujourd'hui une nouvelle rumeur. "Se basant sur le logo en forme d'oiseau qu'arborent certains membres du casting sur leur sweat-shirt aux couleurs du film, ils imaginent en effet que le personnage pourrait revenir, mais sous une apparence totalement différente. Celle... d'un phoenix."

Cette nouvelle version de “Mulan”, réalisée par Niki Caro, est basée sur le film d’animation de 1998 des studios Disney. Lequel avait rapporté 304,3 millions de dollars dans le monde et a été nominé aux Oscars et aux Golden Globes. Après Mulan prévu pour le 25 mars 2020, ce sera au tour de l'adaptation Cruella – celle des 101 Dalmatiens – qui sera lancée le 23 décembre 2020. On ne change pas une équipe qui gagne!