Divers
Le reconnaissez-vous?

Nicolas Verdès s'est lancé un défi un peu fou: parcourir les rues de Paris pour dessiner Quasimodo à l'aide de son GPS, et ainsi rendre hommage à Notre-Dame une semaine après l'incendie. 

"Le plus compliqué, ça a été les yeux et les cheveux", avoue le principal intéressé à nos confrères de France Info. Comme Nicolas Verdès voulait à tout prix se distinguer, il a imaginé un parcours de 38,9 kilomètres dans les rues de la capitale française pour dessiner la silhouette du bossu de Notre-Dame, grâce à la technique dite du "GPS Drawing" qui s'est démocratisée grâce aux applications.

"Il y a eu un gros travail de préparation pour être certain que cela ressemblerait bien à quelque chose", avoue le coureur de 46 ans. Au final, il lui aura fallu un peu plus de 5h pour mener à bien son projet. 



Un projet qui était même initialement encore plus ambitieux puisqu'il envisageait de carrément dessiner la cathédrale. "C'était trop compliqué. A cause des nombreux détails, ma sortie dépassait les 160 kilomètres. Ce n'était pas possible."