Alors qu'elle était en train d'évoquer les conséquences du coronavirus sur le tourisme, Katrin Jakobsdottir a brutalement été interrompue par... un tremblement de terre.

"Oh mon dieu, c'est un tremblement de terre", a-t-elle déclaré regardant autour d'elle et en se cramponnant à sa table par réflexe. Dans la vidéo ci-dessous, aux environs de 3min5sec, on peut effectivement voir sa maison trembler.

"Désolé, il y a eu un tremblement de terre, à l'instant", a-t-elle expliqué. Après quelques secondes de surprise, la Première ministre a aussitôt repris l'interview par visioconférence. "C'est l'Islande", a-t-elle plaisanté. "Je vais parfaitement bien, la maison est solide donc, pas de souci", a-t-elle rassuré avant de reprendre sa réponse comme si de rien n'était.

Selon l'institut de mesure des tremblements de terre, un séisme d'une magnitude de 5,6 a été constaté à proximité de la capitale Reykjavík.

L'Islande est régulièrement frappée par des séismes, étant donné que le pays se situe au point de rencontre entre deux plaques tectoniques (eurasienne et nord-américaine).