Divers

En tournée en Amérique du Sud, le Pape François a marqué les esprits partout où il passait. En plus de grandes messes en plein air, l'Argentin s'est fait remarquer pour les excuses qu'il a formulées au nom de l'Eglise catholique. Il s'est ainsi excusé pour la première fois pour "les péchés et les blessures infligées aux peuples autochtones du continent lors de l'arrivée des colons européens". Un message fort qui a retenu l'attention des fidèles. Mais un autre fait - beaucoup plus anecdotique - a également beaucoup fait parler : sa visite dans... un Burger King!

Alors qu'il séjournait en Bolivie, le Pape François s'est en effet arrêté dans ce fast-food afin de préparer sa messe. Le restaurant, manifestement prévenu à l'avance, avait fermé ses portes aux clients et recouvert ses fenêtres de rideaux blancs afin que le Saint-Père puisse se changer en toute discrétion. 


L'établissement nommé El Cristo s'est aussitôt réjoui de la publicité ainsi offerte. 


Il faut dire que ce n'est pas tous les jours que le Souverain pontife se retrouve dans pareil endroit.