Avec près de 60 ans de carrière sur le petit écran, Michel Drucker fait partie de ceux que l’on appelle les "dinosaures du PAF". L’animateur de 79 ans, qui continue à recevoir les plus grandes stars sur le fauteuil rouge de Vivement dimanche et qui part en tournée avec un deuxième spectacle De vous à moi (de passage ce 24 février au W:Halll de Bruxelles), a prouvé, ce mercredi dans Télématin, sur France 2, qu’il pouvait se frotter au genre musical roi de la nouvelle génération : le rap.

Présentatrice météo de l’émission matinale, Valérie Maurice a lancé à Michel Drucker le défi de faire la pluie et le beau temps en langage "d’jeuns". Aussitôt dit, aussitôt fait. "Yo, wesh ! La météo aujourd’hui, c’est de la boulette ! Allez, on se fait la taf-taf, c’est quoi les bails aujourd’hui ? C’est un temps de ouf et c’est pas du mytho", a-t-il débuté face à Julia Vignali et Thomas Sotto, les présentateurs de l’émission. Il poursuit : "Les noises, ça passe crème. L’après-midi, c’est posé, quoi. Je suis en kiffance grave ! Ça passe un peu le matin, je vous le dis cash ! Trop dar cette journée, je suis saucé !"

Après sa prestation, Michel Drucker fait un clin d’œil à un artiste belge qu’il apprécie beaucoup. "Dans mon spectacle, je dis qu’on me kiffe, que les jeunes me kiffent. J’ai un fan qui s’appelle Roméo Elvis, qui est le frère d’Angèle. C’est un très grand rappeur. Il m’a kiffé il y a quelques années. Alors, on se kiffe ! Et maintenant, je rappe !" dit l’animateur qui évoque également le chanteur dans son spectacle.