Divers Un Airbus de British Airways qui reliait Londres à Gibraltar a connu lundi un atterrissage mouvementé. Ou plutôt une tentative d'atterrissage, car l'appareil s'est finalement posé à Malaga, 130 km plus loin.

Gêné par des vents violents qui traversaient la région, l'Airbus A320 a fortement vacillé au moment où il s'apprêtait à se poser. La manœuvre a été filmée par des témoins et les images confirment que l'appareil a connu les pires difficultés à se stabiliser. 

Interrogé par la BBC, un passager a reconnu qu'il avait déjà connu des vols plus paisibles. "Ça tremblait comme dans les montages russes. (...) J'ai fait mes dernières prières", a-t-il expliqué.

" En raison des vents violents dans le secteur, nos pilotes ont décidé par prévention d'atterrir à Malaga", a indiqué un porte-parole de la compagnie aérienne, dans un communiqué. 

Une fois arrivés à Malaga, les passagers du vol ont rejoint Gibraltar... en car. Sans doute plus prudent.