C'est ce qui s'appelle avoir de la chance ! Il y a quelques jours, Denis Fawsitt, 80 ans, a empoché le pactole de plus de 116 000 livres, soit près de 130 000 euros. Habituellement, l'homme utilisait les dates d'anniversaire de sa famille pour cocher ses numéros. Mais cette fois-ci, il n'avait pas... ses lunettes. L'octogénaire a alors demandé au personnel du magasin un quick pick. Un oubli qui s'avère donc payant pour l'Anglais qui va lui permettre, à lui et son épouse, de s'offrir quelques cadeaux.

"Lorsque j'ai réalisé que j'avais oublié mes lunettes, j'ai essayé de choisir mes numéros, mais je n'y arrivais pas. Je suis allé payer mes papiers et j'ai demandé à la dame derrière le comptoir une fiche préremplie. C'est clairement l'une de mes meilleures décisions, a expliqué l'heureux gagnant, qui sentait qu'il allait toucher le gros lot. J'ai eu ce drôle de sentiment que nous allions gagner et je l'ai même dit à ma femme."

Le lendemain matin, le vieil homme s'est rendu au kioske pour aller chercher ses journaux et a demandé au personnel de vérifier son billet… qui était gagnant ! "Quand la crise sanitaire sera finie, nous organiserons une grande fête de famille pour célébrer".

Avec cette somme, le couple anglais va pouvoir réaliser différents travaux dans sa maison mais aussi profiter de la vie. "Cette victoire signifie que nous n'avons plus à nous soucier de l'argent. Nous pouvons nous offrir quelques belles choses mais surtout, donner beaucoup à la famille. Nous avons eu notre temps, maintenant, c'est le leur. Cet argent les aidera plus que nous," a conclu Denis Fawsitt.