Divers
Les deux parties n'ont pas la même vision de la soirée. 

Avec les applications comme TripAdvisor, tout le monde peut donner son avis et faire partager son expérience au monde entier. Après avoir fréquenté un pub de Bristol en Angleterre, une jeune femme prénommée Chloé a récemment laissé un commentaire peu sympathique sur TripAdvisor.

"L’équipe nous a détestées dès la seconde où nous sommes entrées. Nous sommes un groupe de 5 personnes, qui ne s’étaient plus vues depuis l’université. Ils nous ont dit qu’on avait trop bu, alors que nous n’avions pas pris d’alcool avant d’entrer dans l’établissement. Ce pub a clairement un problème avec les gens heureux", écrit Chloé.

Le patron du pub a lui une toute autre vision de cette soirée et sa réponse fait le buzz. "Salut Chloé, comment va la tête ce matin? Je serais surpris que vous puissiez vous rappeler votre comportement de la nuit dernière, donc, juste au cas où cela serait un peu flou, c'est parti pour un petit récapitulatif, ok ? Lorsque nous vous avons servi une première tournée, et que vous vous êtes éloignée du bar en trébuchant et en bousculant un autre client, nous avons commencé à réaliser que vous n’étiez pas entièrement sobre. Cette impression s’est renforcée lorsque vous êtes revenue au bar, en demandant agressivement que les verres renversés soient remplacés gratuitement. Ce qui vous a été refusé. A ce moment, vous avez commencé à menacer un membre de l'équipe. Vous avez prétendu être un agent de police et que vous pouviez arrêter le serveur (assez bizarrement, pour ne pas vous avoir demandé votre carte d’identité – nous appliquons un contrôle pour les moins de 25 ans, ce qui, soyons honnêtes, ne s’applique pas à vous). Vous avez menacé de revenir le lendemain avec des agents de police pour contrôler cela et avez déclaré que nous enfreignions vos droits humains. Si ce que vous dites est vrai et que vous n’étiez pas déjà éméchée quand vous êtes arrivée, ce que vous nous demandez est d’accepter que vous agissiez comme cela en étant sobre. Je ne suis pas sûr que cela dépeigne un portrait très flatteur de votre personne, et je ne regrette pas la façon dont nous avons géré la situation avec vous hier. Je suis parfaitement en paix avec la façon dont nous vous avons gérée et sachez que si vous souhaitez revenir dans ce bar, nous attendons au minimum des excuses à la personne que vous avez laissée en larmes. Mais si vous voulez, vous êtes libre d’aller au tribunal pour faire valoir vos droits de l’homme."