Licenciée par son patron qu'elle "fréquentait", sa vengeance a été terrible

Rédaction en ligne
Licenciée par son patron qu'elle "fréquentait", sa vengeance a été terrible
©Printscreen

Kaylea Reid entretenait une relation avec son patron, Robert Page qui dirige l'entreprise Affinity Trust (à Ipswich, Angleterre) permettant aux gens ayant des problèmes d'apprentissage de les régler. Malheureusement, la jeune femme âgée de 26 ans, et à la plastique avantageuse, a été remerciée par Robert Page au mois d'octobre dernier. 


Une décision que doit certainement amèrement regretter le dirigeant puisque Kaylea ne s'est pas privée de publier des photos de son ancien patron complètement nu sur la page Facebook de l'entreprise gérée par... sa femme. Pis encore, pour maximiser l'effet viral de sa publication, miss Reid n'a pas hésité à "taguer" les collègues de l'épouse de Robert. D'après nos confrères du Sun, plus de 4.000 personnes ont eu le temps de voir les clichés.

Attaquée en justice, Kaylea Reid ne s'en tire pas trop mal puisqu'elle s'en sort avec une libération conditionnelle de 6 mois assortie d'une amende de... 20 livres.

 

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be