"C'est moi le coupable", a avoué le bourgmestre de la commune Joseph Dedry.

Nos voisins français diraient de cette histoire qu'elle est "bien belge". À Berloz, dans la province de Liège, la commune a commandé de nouveaux panneaux de signalisation mais rien pour les attacher. 

Ce sont nos confrères de L'Avenir qui révèlent cette information insolite et qui précisent que personne au sein du conseil communal ne savait que les poteaux n'étaient pas fournis avec les panneaux. 

Le bourgmestre Joseph Dedry admet son erreur sur le ton de l'humour: "c'est moi le coupable". Finalement, les panneaux auront bien leur poteau puisque le conseil a décidé de dépenser 1.500 euros supplémentaires pour commander 60 poteaux.