Un moment qui n'a pas échappé aux caméras de Quotidien.

Après avoir défilé sur les podiums du monde entier, Carla Bruni-Sarkozy est toujours une habituée des Fashion Weeks. Et elle s'y sent clairement très à l'aise. Trop, peut-être. Invitée du défilé Celine le 28 février dernier, l'ancienne Première dame y a enchaîné les blagues potaches sur le coronavirus, mais aussi sur le féminisme. 

La séquence, repérée par les équipes de Quotidien, a rapidement fait le tour de la toile. "On se fait la bise, c’est dingue ! Parce qu’on est de la vieille génération nous, on n’a peur de rien, on n’est pas féministe, on ne craint pas le coronavirus, nada", l'entend-on