Fondateur et CEO de l'application Fling, Marco Nardone a eu la désagréable surprise de voir son produit retiré de l'App Store par Apple.

Les détenteurs de l'appli avaient la possibilité d'envoyer des images et des vidéos, au contenu régulièrement explicite, à des inconnus dans le monde permettant ainsi d'entamer la discussion. Il y a certainement mieux pour briser la glace, mais à chacun sa technique dira-t-on.

La société de Tim Cook a reproché la trop grande ressemblance de Fling avec son aîné, Chatroulette. Dans l'embarras, les 50 employés de Marco Nardone ont été obligés, par leur patron, à travailler nuits et jours et ce durant 19 jours d'affilée. L'objectif ? Trouver le moyen de créer une nouvelle application qui répondrait aux exigences de la marque à la pomme.

Pendant ce laps de temps, le principal intéressé âgé de 28 ans a décidé d'aller se la couler douce du côté d'Ibiza. Il en a profité pour dilapider sa fortune dans des soirées folles où des DJ de renommée internationale sont venus mixer pour le jeune businessman.

Son entreprise a finalement coulé et ses ex-employés lui demandent désormais des comptes, comme l'expliquent nos confrères du Business Insider.