Une fin de course épique, qui restera gravée dans les mémoires.

Ah, les joies de la victoire en solitaire. Lors d'un 3000m universitaire, un certain Tanguy Pepiot, qui représentait les couleurs de l'Oregon, a bien failli connaître cette félicité. En effet, l'athlète possédait une confortable avance sur ses poursuivants. Une situation a qui l'a poussé à lever le pied et à haranguer la foule. 

Le hic, c'est que le deuxième concurrent de l'épreuve se rapproche inexorablement de Pepiot, jusqu'à le dépasser dans les derniers mètres. Bref, une défaite à l'arrachée, qui provoque aujourd'hui l'hilarité sur la toile...