Le prince Philip d'Edimbourg n'était pas à prendre avec des pincettes !

A 94 ans, le mari d'Elizabeth II s'est montré quelque peu impatient lors d'une réunion censée commémorer la Bataille d'Angleterre. Celle-ci avait opposé les Britanniques aux Nazis lors de la Seconde guerre mondiale en juillet 1940. Septante-cinq ans plus tard, ce n'est pas un soldat du IIIe Reich, mais un photographe un peu trop lent qui a subi les foudres du prince consort du Royaume-Uni.

Celui-ci s'est en effet laissé aller à un juron que les Britanniques auront sans doute qualifié de "shocking". "Mais prenez cette putain de photo !", peut-on lire sur les lèvres du grand-père de William et Harry.Le premier nommé était d'ailleurs présent, tout comme le prince Edward, fils cadet du couple régnant. Serait-ce l'évocation d'une femme se livrant à des pratiques sexuelles rémunérées qui serait la cause du sourire un rien gêné du futur roi d'Angleterre ? On vous laisse juges...