Bloqué à un feu rouge par d'autres véhicules, il n'aura finalement jamais su redémarrer après avoir relâché trop vite la pédale d'embrayage de la voiture qu'il venait de voler.

Dans la nuit de mardi à mercredi, non loin de la frontière belge, un jeune homme a été interpellé à Marcq-en-Barœul, alors qu’il tentait d'échapper à un contrôle de police comme l'expliquent nos confrère de 20Minutes.fr . Le véhicule, dans lequel ce jeune homme de 18 ans se trouvait, avait été dérobé un peu plus tôt dans une commune proche. Vers 00h30, une patrouille de police de la ville du Nord de la France croisait une voiture qui circulait à contresens dans la rue Robert-Schumann, à Marcq-en-Barœul.

Les policiers, intrigués par cette manoeuvre illégale et suspecte, ont alors décidé de prendre en chasse le véhicule pour réaliser un contrôle. Sauf que, au lieu de s’arrêter comme demandé par les policiers à l'aide de leurs gyrophares, le conducteur de la voiture en infraction a décidé d'accélérer et de prendre la fuite.

S’en est alors suivie une course-poursuite dans les rues de Marcq-en-Baroeul jusqu'à un certain feu rouge où se trouvaient plusieurs véhicules à l'arrêt. Alors que le fuyard se trouvait bloqué, les policiers sont sortis de leur combi afin d'arrêter le jeune homme. C’est à ce moment que l’automobiliste, qui voulait tenter de se frayer un chemin entre les voitures à l'arrêt, a calé.

Bloqué, le malfrat n'a dès lors plus su trouver la moindre solution pour échapper à la patrouille qui avait encerclé le véhicule dérobé. En passant la voiture au fichier, celle-ci ressort comme ayant été volée dans la soirée à Hem, près de Roubaix.

Le suspect s’était en effet introduit dans la maison du propriétaire. Le jeune homme était inconnu des services de police et a été placé en garde à vue. Il devra notamment répondre de vol de véhicule, défaut de permis et refus d’obtempérer.