Vous avez dit malaise ?

Scène cocasse au Brésil, où un journaliste a voulu interviewer ce qu'il pensait être le témoin d'une fusillade qui avait eu lieu à Aracaju, ville située au sud de Recife. Le hic, c'est que ledit témoin était en fait... décédé !

Le journaliste tend le micro à la victime en espérant obtenir quelques mots (on notera l'élégance pas franchement pro de notre confrère) de lui. Mais après l'avoir examiné de plus près, il se rendra compte que l'homme est tout simplement mort. Malaise...