Forte de deux millions d'habitants, Curitiba est la capitale de l'Etat de Parana et l'une des grandes villes du sud du Brésil.

Les passagers de la gare de bus de Curitiba (sud du Brésil) ont été stupéfaits vendredi après-midi de voir apparaître sur les écrans pendant un long quart d'heure les images très explicites d'une vidéo porno.

L'événement, qui a causé la consternation chez certains et l'hilarité chez d'autres, s'est produit à l'heure de pointe, alors que la gare était pleine à craquer, après que le réseau de télévision interne a été victime de l'attaque d'un hacker.

En quelques secondes, les images se sont retrouvées sur les réseaux sociaux, des passagers en attente s'empressant de photographier les écrans et de poster les images avec des légendes salaces ou ironiques.

"Une plainte a été déposée à la police spécialisée dans les délits informatiques et on essaye d'identifier l'IP de l'intrus", a déclaré dans un communiqué la société municipale des transports urbains.

Une porte-parole de la mairie de Curitiba a dit à l'AFP que l'entreprise responsable de la diffusion de contenus sur le réseau interne de la gare avait été prévenue et s'était engagée à renforcer son système de sécurité.