Buzz Udo Wedekind est un Allemand qui travaille pour la protection de l'environnement... et des espèces menacées. Pourtant, en décembre, lors d'un safari au Botswana, en Afrique, l'homme n'a pas hésité à prendre la pose aux côtés d'un éléphant qu'il venait d'abattre de sang froid... avant d'envoyé les clichés obtenus à quelques-un de ses contacts. 

Selon 7sur7, Il n'hésite pas non plus à se vanter de sa performance, vantant la taille de l'animal, son poids ou encore les conditions météo difficiles lors de son "exploit".

Oui mais voilà, les photos ainsi prises ont été dévoilées dans la presse allemande, notamment dans le journal local Thüringer Allgemeine, qui relate les faits.

La polémique a pris une telle tournure outre Rhin que Juergen Reinholz, ministre de l'environnement du gouvernement régional, a été invité à s'exprimer sur le sujet. Selon lui, "les fonctionnaires peuvent faire ce qu'ils veulent de leur temps libre" ! Voilà une phrase qui ne risque pas d'éteindre l'incendie !

On se souviendra que le roi d'Espagne Juan-Carlos avait également été au centre d'une très vive polémique suite à un safari en Afrique, où il avait également tué un éléphant, avant d'immortaliser ce moment...