Alors qu'il s'était un temps montré prêt à coopérer, le cadet du couple Albert II - Paola a fait marche arrière.

Le prince Laurent refuse de se soumettre à un test ADN dans le cadre de l'action en justice intentée par Delphine Boël, ont annoncé les médias RTL mercredi soir à la veille de la publication d'une interview du Prince dans le magazine Ciné Télé Revue. Le prince Laurent aurait confié au chroniqueur royal Patrick Weber qu'il refusait de se soumettre à un test ADN dans le cadre de l'action en reconnaissance de paternité intentée par Delphine Boël.

Le test ADN devait permettre à cette dernière d'établir la paternité d'Albert II.

Contacté par Belga, le Palais royal n'a pas souhaité réagir, l'affaire "relevant du domaine privé".

L'action introduite par Delphine Boël sera plaidée mardi prochain devant le tribunal civil de Bruxelles.