Buzz Décidément, la France n'a pas vraiment bonne presse ces derniers jours. Après l'article polémique du Newsweek qui flingue l'Hexagone, la possible romance cachée de François Hollande qui fait la Une de nombreux journaux européens, Scarlett Johansson en remet une couche.

Installée dans la capitale française avec son compagnon Romain Dauriac, la belle n'a pas mâché ses mots sur le plateau du talk-show américain de David Letterman.

"Quand je suis arrivée, je me suis dit que toutes ces histoires comme quoi les Parisiens étaient grossiers étaient fausses: les habitants étaient merveilleux. Mais quand ils ont compris que je ne rentrais pas [ndlr : aux États-Unis], ils sont devenus malpolis", explique-t-elle.

L'actrice new-yorkaise, qui s'est installée rive gauche, raconte aussi qu'elle aime marcher dans les rues de Paris et qu'elle a "la technique" de par son expérience newyorkaise. Contrairement aux Parisiens qui, d'après elle, n'ont pas le "sens de la chorégraphie". "Ils ne savent pas marcher", déclare Scarlett. Fatiguée d'ailleurs "de se faire bousculer" dans les rues, elle a décidé de " foncer, droit devant elle ". "Je commence à devenir très agressive avec les gens. Et je m’en fiche ! Je suis une super-héros, bon sang ! ", s’est-elle exclamée auprès de David Letterman.

Si les Parisiens sont grossiers, Scarlett, elle, ne serait-elle pas un peu dikkenek ?