Ce n’est pas parce qu’on a une petite poitrine qu’on ne l’assume pas avec un grand (bonnet) A. 

La preuve avec Keira Knightley qui a accepté de poser topless dans le magazine Interview de septembre dernier mais à une seule et unique condition… que ses seins ne soient pas retouchés ! "J’ai dit ‘Ok, je veux bien faire ce shooting topless, à condition que ma poitrine ne soit pas virtuellement grossie ou retouchée (comme cela avait été le cas pour l’affiche du film Le Roi Arthur NdlR)", a-t-elle confié dans une interview au Times. 

"J’ai l’impression que le corps des femmes est un champ de bataille et que la photographie en est partiellement responsable." Chassez le naturel, il revient au galop.

© D.R.